Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
MISE EN ÉVIDENCE DE LA COAGULASE LIÉE
(= récepteur du fibrinogène = "clumping factor")
Accueil diaporamas milieux d'isolement examens microscopiques métabolismes produits pathologiques systématique bactérienne virologie mycologie antibiogramme sécurité
   
 
 

Rechercher sur le site

1. INTÉRET, PRINCIPE

1.1. Intérêt

La mise en évidence de la coagulase liée permet la différenciation des espèces du genre Staphylococcus. En effet, seule l'espèce Staphylococcus aureus possède ce constituant.

1.2. Principe

La coagulase liée est une protéine (mais pas une enzyme, contrairement à ce qu'indique son nom) située dans la paroi de Staphylococcus aureus, en position externe. Elle a une structure complémentaire de celle du fibrinogène et constitue donc un récepteur du fibrinogène.
La mise en présence, sur une lame, d'hématies de mouton ou de particules de latex sensibilisées avec du fibrinogène et de récepteur pour le fibrinogène (si la souche testée est S. aureus) se manifestera par une agglutination.

2. TECHNIQUE

  • Réaction d'agglutination sur lame: voir documents 1, 2, 3 (Staphyslide test, Staph aureus Fumouze, Slidex Staph plus).
  • Nécessité d'un TÉMOIN réalisé avec des hématies ou des particules de latex non sensibilisées: il permet de vérifier la spécificité de la réaction. L'absence d'agglutination avec le réactif témoin permet de valider le résultat obtenu.

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Brigitte VERON - Collectif Photo-Reims

 

 
 
Mise en évidence de la coagulase liée

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
MISE EN ÉVIDENCE DE LA COAGULASE LIÉE
(= récepteur du fibrinogène = "clumping factor")
Accueil diaporamas milieux d'isolement examens microscopiques métabolismes produits pathologiques systématique bactérienne virologie mycologie antibiogramme sécurité

Rechercher sur le site

1. INTÉRET, PRINCIPE

1.1. Intérêt

La mise en évidence de la coagulase liée permet la différenciation des espèces du genre Staphylococcus. En effet, seule l'espèce Staphylococcus aureus possède ce constituant.

1.2. Principe

La coagulase liée est une protéine (mais pas une enzyme, contrairement à ce qu'indique son nom) située dans la paroi de Staphylococcus aureus, en position externe. Elle a une structure complémentaire de celle du fibrinogène et constitue donc un récepteur du fibrinogène.
La mise en présence, sur une lame, d'hématies de mouton ou de particules de latex sensibilisées avec du fibrinogène et de récepteur pour le fibrinogène (si la souche testée est S. aureus) se manifestera par une agglutination.

2. TECHNIQUE

  • Réaction d'agglutination sur lame: voir documents 1, 2, 3 (Staphyslide test, Staph aureus Fumouze, Slidex Staph plus).
  • Nécessité d'un TÉMOIN réalisé avec des hématies ou des particules de latex non sensibilisées: il permet de vérifier la spécificité de la réaction. L'absence d'agglutination avec le réactif témoin permet de valider le résultat obtenu.

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Brigitte VERON - Collectif Photo-Reims